Mémorial de la Shoah Drancy – 3e1-3e8

Le mardi 21 mai après-midi, les 3.1 et les 3.8 se sont rendus au Mémorial de la Shoah, site de Drancy, inauguré en 2012.

Dans un premier temps nous avons vu la Cité de la Muette : ce « grand ensemble », le premier construit en France, dans les années 1930, est constitué de trois barres d’immeubles en fer à cheval qui abritent des logements sociaux transformés en septembre 1939 en camp d’internement pour les Allemands et Autrichiens présents sur le sol français, puis devenu à partir de l’Occupation camp de prisonniers pour les Français et Britanniques, avant de se transformer en « antichambre d’Auschwitz-Birkenau », camp de transit pour les Juifs raflés à partir d’août 1941. Ces immeubles, vides car trop chers à la veille de la guerre, sont aujourd’hui occupés par plusieurs centaines de personnes qui vivent dans les 464 appartements. Un wagon à bestiaux, utilisé pour la déportation vers la Pologne, rappelle que c’est de la gare de Bobigny toute proche que partaient les convois, et notamment le convoi 71 du 13 avril 1944 dans lequel se trouvaient Simone Veil, sa sœur Milou et sa mère Yvonne, ainsi que Marceline Loridan-Ivens, sa future amie d’une vie.

Un deuxième temps dans le musée nous a permis de revenir sur la politique antijuive du régime de Vichy. Cette visite émouvante et riche a permis de rappeler que 75 000 Juifs de France ont été déportés et seuls 2 500 sont revenus. Alors que 60 000 Français juifs ont quitté l’Île-de-France ces dix dernières années pour cause d’insécurité ressentie, rappeler le martyre subi par cette communauté n’est pas inutile…

Je remercie mes collègues, Mesdames Leroy, Mljadenovic, Thomas et Valat, de m’avoir accompagnée dans ce projet.    

Mme Buffet, professeur d’histoire et géographie en 3.1 et 3.8.

Copyright © 2020 Collège Lycée Notre-Dame Providence . Tous droits réservés. Connexion