19 juin 2024
Projets

L’Option Cinéma-audiovisuel

Nous avons poursuivi cette année notre partenariat avec le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains dans le cadre du PACTE (Projet Artistique et Culturel en Territoire Educatif). Ainsi, plusieurs classes du Lycée ont pu bénéficier d’un parcours spectateur en lien avec le cinéma. Les classes de Seconde de Mesdames Haocas, Sanlaville et Zegaa ainsi que les élèves de l’Option Cinéma-audiovisuel tous niveaux ont participé au dispositif Lycéens et Apprentis au Cinéma et découvert trois films : le western Johnny Guitare de Nicholas Ray (1954), la comédie The Big Lebowski des frères Coen (1998) et le film fantastique Madame Hyde de Serge Bozon (2017), librement adapté de L’Etrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde de Robert Louis Stevenson.

Les films ont été présentés par Jean-Paul Lançon, chargé de mission cinéma au Centre des Arts, puis étudiés en classe. Les élèves de l’Option Cinéma ont également suivi l’intervention de l’ACRIF (Association des Cinémas de Recherche d’Ile de France) en lien avec Madame Hyde sur « les films d’école ». Ce thème est intéressant à explorer car les élèves puisent leur inspiration dans leur quotidien pour réaliser des courts métrages : amitiés, choix d’orientation scolaire, harcèlement, importance des réseaux sociaux et confiance en soi sont des motifs récurrents.

De plus, les élèves avaient retenu Les Quatre cents coups de François Truffaut (1958) pour l’un de leur ciné-club lycéen, ouvert à tous les publics, le 18 mai 2022 au Centre des Arts. Le genre du western a été approfondi avec toutes les classes lors du Ciné-concert hommage à Ennio Morricone par l’ensemble instrumental féminin italien Le Muse. Autour des musiques les plus célèbres, les élèves ont pu (re)voir des extraits de films : Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone (1968), Les Huit salopards de Quentin Tarantino (2015), le policier Le Clan des Siciliens d’Henri Verneuil (1969), etc. Le thème de notre PACTE « Mouvement et musique » a donc pris tout son sens lors de cette sortie financée grâce au Pass Culture.

Cette année a été marquée par notre retour en salle et le partage avec le public, notamment lors du Festival Tintam’Arts où les élèves ont présenté leur travail. Le réalisateur Alexandre Hilaire a encadré les ateliers pratiques de l’Option Cinéma, de l’écriture à la réalisation. Les élèves ont réalisé au choix un documentaire ou une fiction. La variété des films projetés a permis de satisfaire tous les publics ! 

  • 1-La vie ne tient qu’à un fil, Manon Sueur (1ère) → Fiction-clip 
  • 2-Les chemins de travers, Louis Piquot (1ère) → Fiction sur les choix d’orientation scolaire 
  • 3-Plus grandir, Alexia Ayral et Mathilde Chassin de Kergommeaux (2nde) → Fiction sur les choix d’orientation scolaire 
  • 4-Rencontre, Leni Lloret-Linares et Nicolas Frantz (2nde) → Fiction sur l’intégration et l’amitié  
  • 5-L’enfant des étoiles, Juliana Eusebio Ribeiro et Faustin Brun (Tle) → Fiction sur la révélation d’une adoption  
  • 6-Elle, Eloane Rouquette (2nde) → Fiction sur le mal-être adolescent et les réseaux sociaux 
  • 7-Nathanaël, histoire d’une vie, Anselme Geffray et Sacha Gavelle (2nde) → Documentaire sur le handicap  
  • 8- Louise, pas d’Autriche, Axel Di Benedetto (Tle) → Parodie 
  • 9-Message, Bachir Zaboul (1ère) → Parodie 
  • 10-Backstage, Dimitri Sadovenko (Tle) → Documentaire sur le cinéma et Adobe 
  • 11-Dolorès, Lola Foucher (2nde) → Fiction sur l’estime de soi et le harcèlement 
  • 12-The liar, Ethan Dupart et Noémie Rodriguez → Fiction sur l’histoire d’un mensonge 
  • 13-Effets spéciaux : travaux d’élèves 

Durant l’année, les élèves ont étudié la filmographie du réalisateur Blaise Harrison qu’ils ont rencontré en mai au Centre des Arts. L’échange, préparé en amont, a été l’occasion d’interroger le réalisateur sur ses sources d’inspiration (BD, photographie et réalisateurs inspirants), son intérêt à filmer la jeunesse et son parcours (il est diplômé de l’ECAL). Des extraits d’Armand, 15 ans l’été et des Particules ont ensuite été analysés et commentés avec lui. 

Enfin, les élèves ont participé à une Master class de Jean-Paul Lançon au moment du PIDS (Paris Images Digital Summit) et réalisé des effets visuels à partir de différentes techniques découvertes en classe. L’exposition Interstellaire proposée par le Centre des Arts, en partenariat avec le Musée du Cinéma de Lyon, a mis en avant des pièces rares, issues de classiques (2001, L’Odyssée de l’espaceAliensRencontres du troisième typeMars Attacks !) et le travail du superviseur des effets visuels Rob Legato, notamment avec la présence des lunettes d’Harry Potter et la capsule d’Apollo 13 pour la digitalisation. 

Un projet riche en rencontres et découvertes pour appréhender la grande histoire du cinéma !

Roxane Paillier, professeur Cinéma-audiovisuel.

Copyright © 2022 Collège Lycée Notre-Dame Providence . Tous droits réservés. Connexion